Les archers romains

Même si l'armée romaine était constituée essentiellement de légionnaires, les Romains faisaient appel à des troupes auxiliaires spécialisées (dont l'effectif total avoisinait celui des légions). Parmi ces troupes, on trouvait des cavaliers mais aussi des archers. Essentielles, ces troupes auxiliaires sont moins célèbres et les auxiliaires ne pouvaient prétendre à la citoyenneté (accordée aux légionnaires).

Les troupes auxiliaires romaines étaient souvent composées par des groupes ethniques; ainsi les archers scythes. Elles étaient en appui en arrière ou sur les ailes des troupes régulières. Elles gardent souvent un costume traditionnel et le casque est différent. Elles utilisaient des arcs orientaux de grande puissance pour envoyer des pluies de flèches sur les adversaires.

Très vite, les pointes de flèches se sont spécialisées (dès l'antiquité). En dehors de l'aspect impactant et meurtrier, on a des pointes (comme celle du bas sur la photo) qui servaient à couper les cordages des bateaux lors des batailles navales.

En plus de l'arc, les romains avaient des armes plus puissantes de toutes tailles ancêtres de l'arbalète comme le scorpion: les branches sont contraintes par la torsion de cordages.

En voilà un en action reconstitué par l'association de la XXII° légion et la cité des Leuques

 j'espère que ce résumé vous a plu

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×