La respiration

La respiration... si elle parait naturelle, on la néglige souvent lors du tir.

C'est pourtant un élément important et voici quelques conseils simples qu'il faudrait mettre en application... si on y arrive.

La base est simplissime mais la réalisation nécessite un peu d'entraînement...

 

La séquence de tir (d'après ce que j'ai lu) doit se faire en expiration...

Il nous faut 4 phases

1) Prendre une inspiration calme... surtout calme car si on inspire trop et trop vite, on fait augmenter le rythme cardiaque ce qui est néfaste à la stabilité.

2) Toute la séquence d'armement doit se faire en expiration lente par le nez. L'expiration ne doit pas être complète. Il doit rester un peu d'air dans les poumons au moment de passer le cliqueur.

3) La dernière étape de la visée et la décoche se font en apnée puis on termine son expiration.

4) Reprendre une respiration normale.

 

L'expiration pendant le tir permet une meilleure détente musculaire qui engendre plus de stabilité et de fluidité.

La difficulté de l'exercice est de bien coordonner sa respiration (volume d'inspiration / temps d'expiration) et geste. Ne pas se retrouver en apnée trop longtemps avant de décocher parce qu'on manque d'air.

Le manque d'air aura une répercussion sur la flèche suivante: il ne faut pas s'essouffler et déclencher des palpitations.

 

Le calme est donc de mise. On pourra effectuer des exercices à l'entrainement pour bien caler tous les paramètres.

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×